Ségolène repart en campagne

Publié le par citoyen 52


Ségolène repart en campagne
envoyé par larnaut
« La démocratie participative, c’est considérer que chacun porte en lui une forme d’énergie et d’expertise »
« La démocratie participative, [c'est considérer] que chacun de vous porte en lui une forme d'énergie, une forme d'expertise, une connaissance de ce qu'il vit, de ce qu'il est, de ce qu'il espère pour les siens, pour ses enfants. »
Discours à Rennes, Jeudi 29 juin 2006
S’appuyer sur la capacité d’expertise des citoyens pour élaborer les décisions qui les concernent….
« La France vit une crise démocratique profonde. Les Français considèrent que leur gouvernement ne se préoccupe pas assez de ce qu’ils pensent, vivent, ressentent. Ils ne se désintéressent pas des affaires publiques : ils ont soif de politique efficace et construite avec eux. Pour agir juste, il faut s’appuyer sur la capacité d’expertise des citoyens et les associer plus directement à l’élaboration des décisions qui les concernent. A l’échelle nationale comme à l’échelle régionale. La mobilisation de cette intelligence collective donne de vrais résultats. L’autisme et l’arrogance de gouvernement, cela ne marche pas. »
Challenges, 13 avril 2006
…et pour une action politique plus efficace…
« Comme ministre, j’ai été souvent effarée de constater combien de mesures et de procédures, parfois animées des meilleures intentions mais concoctées dans des cercles étroits, aboutissaient à tout autre chose que ce pour quoi elles avaient été conçues, faute d’y avoir associé les premiers concernés. »
2ème Rencontre annuelle Europe/Amérique latine, Démocratie participative et qualité des services publics, 28 et 29 avril 2006
« Plus informés, moins enclins à déléguer, plus rétifs aux allégeances une fois pour toutes, les citoyens tiennent à se forger leur propre opinion et veulent être davantage parties prenantes des décisions qui les concernent, à condition toutefois d’avoir l’assurance que ce ne sera pas peine et temps perdu.

(Merci Larnaut pour cette vidéo)

Publié dans Vidéos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Au moins, en voilà une qui s'affirme sur le terrain, et qui, contrairement à d'autres (que je ne nommerai pas), s'intéresse un peu plus au monde qui l'environne. C'est marrant, parce que les autres candidats à la présidence du PS, on n'en n'entend quasiment pas parler.
Si les chances d'être élu devaient se mesurer à la présence sur le terrain, Ségolène serait élue dès le 1er tour!!
Répondre
C

Eh oui, Nolwenn ! Sarkozy construit une France qui va se détester. Ségolène proposait une France de fraternité et de réconciliation.
Merci pour ton commentaire.
A+